Affiche-Entre-tours-titre shadok

Luc Schuiten en tant qu’architecte est spécialisé dans la conception d’habitats respectueux de l’environnement.
Engagé dans une pensée écologique, soucieux de l’avenir de la planète et sur les conditions de vie humaine dans le futur, il consacre une grande partie de son activité à dessiner des projets d’anticipation proche de la science-fiction. Une façon de penser qui a donné naissance à une nouvelle forme d’architecture, fondée sur une vision poétique où l’esprit d’invention et relation avec la nature occupent une place prépondérante.
Luc Schuiten associe biomimétisme et architecture pour glisser progressivement vers une Cité végétale.
Comme son frère François, avec qui il a collaboré pour plusieurs ouvrages, il utilise le dessin pour explorer sans limites le futur.

Dans le cadre de sa résidence d’artiste au Shadok, il a donné une conférence à l’Ecole d’Architecture de Strasbourg (ENSAS) l'année dernière.  lien pour la suivre.

Et le voilà parrain pour l’ouverture du Shadok !

lucschuiten-shadok dessin du batiment

Inventer, faire et partager : la devise du Shadok se lit en filigrane de toute l’exposition que Luc Schuiten nous propose à l’issue de son travail en résidence à Strasbourg, l’année passée. De par son approche systémique et éthique, Luc Schuiten dessine des villes, les redéfinit comme enveloppes habitables, y insuffle les usages, ose même y mêler le bien-être.

La démarche de l’artiste s’accorde pleinement avec l’esprit du futur lieu : le lien entre passé-présent-futur, le lien à la cité et un regard optimiste sur l’innovation sont au cœur de ses projets

Luc Schuiten met toute sa force de conviction dans les dessins et croquis qu’il nous propose pour nous inviter à voir autrement, à voir plus loin. Ici, au Shadok, placé en figure de proue de la nouvelle ville qui se déploie vers les deux rives du Rhin, cette invitation est un appel à l’ambition pour une ville-nature, dessinant ainsi un avenir possible pour Strasbourg.

luschuiten-strasbourg

Strasbourg 2115 ???

L’artiste a travaillé en complicité avec AVLab, le Motus Module, Whell’e, le collectif MMM et l’ENSAS. Son travail constituera l’exposition d’ouverture du Shadok et débordera sur l’espace public, émettant un message fort auprès de tous les habitants.

 

Située au premier étage , l'exposition est constituée de dessins originaux grand voire très grand format ainsi que de la représentation grandeur nature du Sautraile, nouveau moyen de locomotion proche du rêve d'Icare. Si vous aimez rêver à la ville de demain éco -art nouveau, cette exposition est pour vous.

sautraile-dos

Pour en savoir plus, le site de Luc Schuiten .

Articulet réalisé avec de vrais morceaux d'articles trouvés sur le site de l'école d'architecture de Strasbourg, ainsi que sur le site du Shadok :)

....et cette question qui vous taraude : "Le Shadok, c'est quoi ?" : voilà son site.

Amis strasbourgeois, je vous propose d'autres illustrations ayant trait à l'architecture revisitée de quartiers de Strasbourg ainsi qu'une vision du tram sur le mode coquillage , non présentes à l'expo (ou j'ai mal vu) mais prises sur le site de Luc Schuiten, à cette page là.

Stras-Pano-C1

Stras-Pano-C2

Stras-Pano-C3

Eurotram-1

Eurotram-2

Eurotram-3